L’argile verte utilisée en tant que produit cosmétique

Il existe de nombreux moyens pour prendre soin de notre apparence. En effet, les produits réservés à cet effet sont très populaires depuis un certain temps. Afin de satisfaire le besoin des personnes préférant les méthodes les plus naturelles, il est quand même possible d’opter pour des produits entièrement bios. L’argile verte fait d’ailleurs partie de ceux qui attirent désormais l’attention pour entretenir parfaitement la peau. Avec ses nombreux bienfaits, c’est un produit qu’il est intéressant de connaître avant de l’utiliser.

Les profits que l’on peut tirer de l’argile verte

L’argile verte fait bien évidemment partie de produits idéaux pour soigner naturellement l’apparence. En effet, elle possède de nombreuses propriétés qui permettent de prendre soin et de protéger l’apparence du corps.

Parmi ses plus grands effets, il y a son côté nourrissant, nettoyant ou encore antiseptique. D’autant plus que l’argile verte est très polyvalente. S’il est reconnu pour ses bienfaits sur la peau, il faut savoir qu’il est également efficace pour donner meilleure apparence aux dents et aux cheveux.

Sur le plan santé, il est important de signaler que l’argile verte permet de limiter la fièvre et de faciliter la guérison en cas de blessure.

Les différentes utilisations de l’argile verte

L’argile verte est surtout employée en tant que masque. A cet effet, il peut par exemple être purifiant lorsqu’il est rajouté à du jus de citron et un peu de miel liquide.

En tant que décongestionnant, l’argile verte sera mélangée à un peu de concombre et du miel d’acacia. Dans tous les cas, il faut faire en sorte d’obtenir un bon mélange avant de l’appliquer sur la peau.

Quant à la pause, elle dure généralement entre 15 et 20 minutes selon le besoin. Après cela, il suffira de rincer et de constater les résultats.

Quelques conseils pratiques pour booster son énergie

Contrairement à ce que bon nombre de personnes pensent, les activités pratiquées au quotidien ne permettent pas d’augmenter sa force énergétique et être ainsi plus dynamique. Pour ceux désireux de renforcer leur énergie, voici quelques conseils pratiques.

Marcher à pied de temps en temps

Faire bouger son corps est la première manière de le rendre plus dynamique et avoir plus d’énergie. Il ne s’agit pas forcément de courir, mais la marche à pied suffira. Elle peut faire d’ailleurs partie de la routine quotidienne, seulement, il suffit de changer quelques habitudes.

Pour ceux qui se déplacent en voiture par exemple, il faut la laisser de temps en temps et recourir à ses pieds.  Ainsi, au lieu de garer la voiture  sur le parking de la destination prévue, pourquoi ne pas la garer un peu plus loin et terminer le reste à pieds ?

Pour ceux qui vont en  en bus, descendre à l’arrêt  précédent celui qui est prévu et de continuer le reste à pieds. Mieux encore, pour les  diverses courses non loin de la maison, autant marcher pour ramener les enfants à l’école par exemple. De plus, c’est une occasion de partager de bon moment avec eux, et surtout de rendre vos corps plus dynamiques.

Utiliser son corps pour les  ménages et activités à la maison

Pour acquérir plus d’énergie, faire le ménage chez soi est aussi nécessaire. Pour que ce ne soit trop ennuyant et le pratiquer avec pleine de vigueur, il suffit d’envoyer en même temps de la bonne musique.

Il est vrai que faire le jardinage peut être très amusant au début, mais à la longue, il devient plutôt fatiguant. Cependant, pour gagner en énergie,  se lancer dans le nettoyage avec la tondeuse est vraiment encouragée.  Mais il ne s’agit pas ici de déplacer tout simplement cet appareil, il faut le faire avec beaucoup de dynamisme et d’ardeur.

Il en est de même pour le nettoyage de la voiture et de son intérieur. Il faut y mettre toute son énergie.

S’amuser et garder la forme à l’aide d’un trampoline d’appartement

Dernièrement, ce sont les sports que l’on peut pratiquer en salle ou chez soi qui sont les plus populaires et prisés. Parmi ceux qui attirent l’attention, il y a par exemple le trampoline d’appartement.

Pouvant être pratiquée par tout individu, sa seule contre-indication est pour les personnes sous traitement ou enceintes. Pour ceux qui n’ont pas encore essayé cette nouvelle pratique, voici tout ce qu’il y a à savoir sur le sujet.

Les avantages que l’on peut tirer du trampoline d’appartement

Avant toute chose, le trampoline d’appartement peut être pratiqué pour différentes raisons. Il est par exemple idéal pour faire du fitness afin de gagner en tonus musculaire ou améliorer sa sangle abdominale.

Une cure détox peut aussi être réussie sur le trampoline d’appartement en oxygénant le corps et améliorant la circulation. Pour terminer, le trampoline d’appartement permet d’améliorer le côté bien-être.

Il permet à la fois de garder la bonne humeur, de stabiliser les hormones, de perdre les kilos en trop, mais aussi de garder une belle apparence. C’est d’ailleurs pour toutes ces raisons que les professionnels de la santé et même la NASA le recommande.

Les recommandations pour mieux pratiquer les séances

Afin d’atteindre les objectifs escomptés, il est important de garder une certaine régularité dans la pratique du trampoline d’appartement. Bien sûr, cela se fait pas à pas pour ne pas trop brusquer l’organisme.

Dans le but d’éviter les accidents, la pratique doit se faire avec des petits sauts uniquement. Avec la praticité de ce sport, il est donc possible de réaliser ses exercices à tout moment.

Il est quand même important de faire attention au choix du trampoline que l’on utilise chez soi. Etant donné qu’il n’y a pas de surveillance, c’est la seule garantie de sécurité.

L’épeautre, une céréale qui redonne de la vigueur

L’épeautre est un aliment, plus précisément, une céréale, qui a une teneur en gluten réduite. Il est considéré comme l’ancêtre du blé et se cultive facilement sans avoir besoin de pesticides ni d’un grand volume d’eau.

L’épeautre, un vrai super aliment

Actuellement, cette céréale fait partie de ces aliments catégorisés comme super aliment. C’est-à-dire, ceux qui apportent un grand nombre de bienfaits à l’organisme humain. En effet, l’épeautre permet de raviver les muscles en renforçant leur niveau de glycogène.

La céréale contient aussi de la rhodanide qui permet d’accélérer et optimiser la croissance. C’est aussi cet élément qui va développer la formation des cellules et permettre d’en construire de nouvelles. Ce qui favorise également la lutte contre les cellules cancéreuses et l’arrêt de leur prolifération.

On peut aussi noter parmi les vertus de l’épeautre, sa capacité à protéger l’organisme humain et ses bienfaits sur les cheveux. Comme c’est une céréale, l’épeautre est riche en fibre. De ce fait, il est facile à digérer et se trouve être très bénéfique pour les organes comme les intestins ou encore l’estomac.

Il peut être facilement assimilé et dissous dans les boissons ou aliments liquides. Ce qui lui offre une vertu spécifique dans le sang en régulant la teneur en glucose et en sucre dans l’organisme.

Consommer de l’épeautre pour un maximum de bien-être

Tous ses bienfaits confèrent à ce produit, des vertus capables de stimuler la bonne humeur chez un individu en boostant la production de phénylalanine, de noradrénaline ainsi que de l’adrénaline.

Contrairement au blé et autres types de céréales riches en gluten, c’est un aliment qui ne provoque pas d’allergie. Cependant, il serait aussi mieux de choisir l’épeautre intégral malgré que le petit épeautre pourrait aussi être intéressant.

Pour ce qui est des contre-indications, il est préférable de ne pas consommer ce type de céréale si la personne est atteinte de la maladie cœliaque et de n’en prendre qu’une petite quantité si elle a de l’intolérance au gluten ou aux céréales.

Le miel de Manuka, un super aliment excellent pour la santé

Le miel de Manuka est un aliment qui a été découvert par les Maoris. Ces derniers ont connu depuis longtemps, les bienfaits de ce super aliment, mais les chercheurs ont poussé leurs études sur ses capacités à réduire et à freiner l’action et la prolifération des bactéries en tant qu’antibactérien et antibiotique.

Les principales vertus du miel de Manuka

Selon le rapport des chercheurs qui se sont penchés sur les bienfaits que l’on peut avoir avec le miel de Manuka, c’est un super aliment qui a la capacité de soigner différents types de maux. En effet, il agit sur les plaies et accélère le processus de guérison. Le miel de Manuka a aussi des vertus particulières qui permettent de soigner les brûlures et les piqûres d’insectes. Il peut aussi traiter l’acné et permet de guérir les cicatrices. D’autres bienfaits font partie des maladies qui peuvent être traitées par ce miel comme le zona, l’ulcère du duodénum et de l’estomac, mais aussi la toux, la sinusite, les carries, l’angine et bien d’autres encore. C’est aussi un miel qui a la capacité de stimuler le système immunitaire et de lutter contre l’état de fatigue.

Le miel de Manuka, cher, mais de grande qualité

Sur le marché, le miel de Manuka est assez cher à l’achat. En effet, c’est un produit rare qui ne se trouve qu’en Nouvelle-Zélande. C’est à partir d’un arbuste endémique que les abeilles construisent leurs nids et produisent ce fameux miel. Par ailleurs, c’est aussi un miel qui a une teneur très élevée en Méthylglyoxal, ce qui en fait un produit de luxe qui a des vertus thérapeutiques uniques. Pour garantir sa qualité, seuls les produits certifiés MGO sont sûrs. Il est aussi nécessaire que le produit soit mentionné « cru » et non pasteurisé. La pasteurisation peut lui faire perdre toutes ses qualités et ses vertus antiseptiques, antibiotiques et antibactériennes.

Quelques astuces pour une cuisine saine sans matière grasse

Pour avoir la santé au quotidien, rien ne vaut une bonne cuisine sans matière grasse. En effet, plusieurs astuces sont possibles pour avoir des plats de bon goût sans avoir à utiliser de la graisse dans la cuisson. Cela est même très bénéfique pour la santé.

Cuire à la vapeur et au wok

La première astuce pour éviter de cuire les aliments avec des matières grasses, c’est de pratiquer une cuisson à la vapeur. C’est un type de cuisson rapide qui permet de garder tous les nutriments des ingrédients, mais qui conserve également le goût des aliments.

Par ailleurs, en termes de santé, c’est une technique qui vous évite l’ingestion de produits cancérigènes comme c’est le cas avec les aliments cuits avec des matières grasses. Une autre technique est l’utilisation du wok dans la cuisson.

Cela permet de cuire des légumes plus facilement, avec un larmichette d’eau, sans avoir à utiliser de l’huile de cuisson ou autres types de matières grasses. Utiliser un wok permet aussi de garder toute la saveur des légumes tout en ayant des produits croquants et savoureux.

 Les autres types de cuisson

Une troisième astuce de cuisson sans matière grasse et la technique de la papillote. Il s’agit d’une méthode semblable à celle de la cuisson vapeur, associée à la cuisson à l’étouffée.

C’est également une très belle façon de garder un maximum de nutriment dans les aliments tout en jouissant de leurs goûts. Il y a aussi la méthode de pochage en court-bouillon en prenant soin de plonger les ingrédients dans du lait ou dans de l’eau froide et de les mettre à ébullition un court instant.

Il est possible dans ce cas, de rajouter un peu d’arôme à l’eau de cuisson pour avoir une saveur plus particulière dans le plat concocté sans recourir à de la matière grasse.

Enfin, la cuisson sur le plancha est parfaite pour une bonne cuisine de type grillade sans pour autant griller les aliments. C’est également une technique très conviviale qui ne requiert pas l’utilisation d’huile ou de matière grasse.

La Chandeleur : La recette des crêpes pour tous les goûts

Chaque année durant le mois de février, la fête de la Chandeleur est un événement des plus marquants. Elle se caractérise par une consommation importante de crêpe et c’est pour cela qu’elle est tant appréciée. En France, une telle fête est célébrée un peu partout par les petits comme les grands. Mais comment fêter cet événement selon la tradition ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur la Chandeleur et les bons moyens d’en profiter pleinement.

Tout savoir sur la tradition

Egalement connue sous le nom de Jour des Lumières, la Chandeleur est une coutume apparue vers le 5e siècle. Elle était alors utilisée par les paysans pour rendre hommage et demander la purification des terres par le Dieu Pan.

Vers le courant de l’année 472 pourtant, la tradition fut changée par le Pape Gélase. La Chandeleur devient alors la date de la présentation de Jésus au Temple. Comme elle se fait 40 jours après sa naissance, la tradition est fixée tous les 2 du mois de février.

Au départ, la fête était symbolisée par des galettes fines et avec l’évolution a fini par se transformer en crêpe. De nos jours, il s’agit encore d’une des fêtes les plus populaires en France.

Quelques idées de crêpes selon les habitudes alimentaires

Les crêpes de la Chandeleur sont généralement confectionnées à l’aide de la farine de l’année précédente. Toutefois, la recette peut se décliner de différentes manières selon les habitudes alimentaires.

Si la recette ordinaire est la plus connue, il est important de connaître ses variantes comme celles des crêpes sans lactose où le lait habituel est remplacé par du lait végétal.

La recette de crêpe peut aussi être adaptée pour les intolérants au gluten en utilisant la bonne farine et levure dans la recette. Désormais, tout le monde peut donc fêter dignement la Chandeleur avec la crêpe qui lui convient.

La façon de bien régler la température du chauffage à la maison

Lorsque l’hiver arrive, l’utilisation d’un radiateur s’avère nécessaire pour rester bien au chaud. Mais force est de reconnaître que les impacts sur la facture, mais également sur l’environnement sont considérables. Pour une meilleure gestion de l’énergie, l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie ou ADEM a donné des recommandations pour le  réglage de la température du chauffage dans la maison.

La température adéquate pour les chambres et la pièce principale

Pour la salle de séjour, un chauffage à 18° suffira pour garder la chaleur nécessaire dans la pièce. Evidemment, il ne suffira pas forcément à tout le monde étant donné que chacun a son état de santé. Pour ceux qui  ressentent beaucoup plus le froid, il suffit de se recouvrir avec plus de vêtements et accessoires nécessaires : gants, pull, écharpe,…

Pour les chambres, la température idéale est de 16°C. Il est en fait déconseillé de dormir au-delà de cela. Pour les enfants, des exceptions peuvent être faites : il suffit d’ajouter entre 2 à 3°.

Pour les salles sanitaires et inoccupées

Pour la salle de bain, la température adéquate est de 22° au moment de son utilisation. Mais comme personne n’y reste, il n’est pas nécessaire de la chauffer toute la journée. Quant aux toilettes par contre, elles peuvent être réglées à 17°.

Pour les chambres qui ne sont pas occupées, il n’est pas utile de le garder au chaud. Une température de 12 à 14° suffira. Pour conserver la chaleur, il faut juste bien la fermer.

Durant la journée, si la maison est inoccupée, il est conseiller de maintenir le chauffage à une température de 16° pour éviter d’entrer dans une pièce toute humide. Mais il est aussi possible de se procurer d’un chauffage pouvant être programmé selon les besoins.

Débarrasser les éléments inutiles chez soi, une nécessité pour une zen attitude

L’environnement dans lequel nous vivons tient une place importante dans le bien-être intérieur. Voilà pourquoi, pour être zen, il est recommandé de commencer par se débarrasser des éléments qui surchargent sa demeure.

L’importance de se débarrasser de tout ce qui est inutile

S’attacher à tous ce qu’ils achètent est dans la nature des hommes.  Du coup, les jeter même lorsqu’ils ne sont plus utilisés demande vraiment beaucoup d’efforts.  Et pourtant, nous vivons dans une société de consommation où nous sommes contraints à se procurer de toutes les nouveautés qui se présentent.

S’attacher à un appareil ou autres et avoir la sensation de posséder un important objet est devenu un moyen pour les personnes d’oublier ses problèmes en soi et les dissimuler. Ainsi, nous sommes devenus prisonniers de nos propres besoins.

Afin de retrouver la zen attitude donc, il est nécessaire de commencer par désencombrer son chez-soi de tous ces éléments qui ne servent plus. D’autant plus, cet acte permettra un important gain d’espace et favoriser une nouvelle sensation de libération.

Comment désencombrer son chez-soi ?

Le désencombrement de la maison se fait étape par étape et pièce par pièce. Il est conseillé de classer les objets par catégorie afin de simplifier la tâche.  Pour faciliter le rangement, il est aussi recommandé de les ranger par catégorie et commencer par les plus faciles.

Afin de déterminer quel objet garder ou  non, il est recommandé de se poser plusieurs questions : sert-il encore, a t-il été utilisé au moins une fois pendant une année, peut-il encore servir ?

Dans la salle de bain par exemple, les produits de beauté qui ne sont plus utilisables et les médicaments périmés doivent être débarrassés.

Pour la chambre à coucher, ce sont surtout les vêtements et chaussures qui ne servent plus qui surchargent souvent le dressing.  Viennent ensuite les divers papiers et dossiers, les livres ainsi que les différentes décorations.

Les avantages de l’utilisation de l’extrait de pépin de pamplemousse

Le pépin de pamplemousse fait partie de ces éléments souvent conseillés pour un soin naturel. Découvert en 1967 par le Dr Jacob Harich qui s’intéresse surtout sur les substances antimicrobiennes naturelles, ce dernier a décidé d’amplifier ses recherches pour que l’on puisse profiter des bienfaits des graines de pamplemousse.

Il se retrouve le plus souvent sous forme de liquide après avoir été broyé et mélangé à de l’eau distillée. Pour l’utiliser, il est généralement recommandé de prendre 15 gouttes diluées dans de l’eau pour les adultes et 3 gouttes pour 10 kg pour les enfants. Zoom sur l’extrait de pépin de pamplemousse et ses bienfaits.

Les bienfaits de son utilisation

Les pépins de pamplemousse peuvent présenter de nombreux atouts pour la santé. Parmi les plus importants, il y a par exemple le fait qu’il protège contre la gingivite, l’inflammation de la muqueuse buccale mais aussi les infections de la peau telles que l’acné.

Il est également connu pour lutter contre les infections de l’intestin, des voies respiratoires et autres. Bref, les pépins de pamplemousse sont utiles pour booster le système immunitaire, renforcer la résistance et la vitalité, mais préservent aussi les cellules contre le stress oxydatif.

Dans certains cas, il est aussi efficace pour atténuer les conséquences d’une morsure d’insecte.

Les bonnes manières d’employer les pépins de pamplemousse

Il est extrêmement facile d’utiliser les pépins de pamplemousse. Seulement, il est déconseillé aux personnes atteintes d’une maladie auto-immune par exemple.

C’est aussi valable pour les personnes ayant une allergie face aux agrumes, celles qui sont enceintes ou qui allaitent. Même si les pépins de pamplemousse sont très efficaces, il est préférable de l’éloigner des yeux.

Dans certains cas, il est aussi utilisé en tant que conservateur pour confectionner des produits cosmétiques maisons. Bien sûr pour profiter pleinement des bienfaits du pépin de pamplemousse, il faut savoir le choisir de sorte à être de bonne qualité.